Créer un annuaire avec WordPress

Créer un annuaire avec WordPress

Malgré tout ce que l’on peut lire sur le sujet, non, les annuaires ne sont pas morts. Bien au contraire. On dirait même que malgré les coups de ache lancés par Google pour tenter de détruire purement et simplement ce type de site au demeurant bien utile, les blogueurs derrières ces annuaires redoublent de vigueur et s’adaptent peu à peu.

Fut un temps ou un bon annuaire était celui qui récupérait les balises metas de votre site et faisait le boulot tout seul. Cette époque est désormais révolue.

Place désormais au contenu exclusif et à la recherche de qualité. Nombre de caractères minimum, nombre de liens, extraits et autres champs personnalisés sont désormais de la fête.

parlons blog annuaire wordpress

Créer votre annuaire avec WordPress, quelles solutions ?

Ceci induit logiquement un temps certain pour créer votre fiche. Compter entre 15 et 30 minutes avant de pouvoir soumettre votre prose. Oui, c’est aussi une nouveauté, gage de qualité, votre fiche est soumise à relecture.

Ce principe assure à toutes les parties prenantes un certain niveau dans le contenu. Votre fiche appartient à un ensemble cohérent, ce qui favorise son poids en terme de référencement, l’auteur de l’annuaire s’assure une bonne visibilité auprès des moteurs, et enfin, les moteurs indexent un contenu qualitatif. Tout le monde est content.

C’est dans esprit que j’ai mis en ligne ParlonsBlog.com, un annuaire qui se base sur l’Author Rank de Google. Le but étant de vous donner la possibilité de vous déclarer rédacteur sur un autre site que le vôtre, ce qui, forcément, fera du bien à votre indice de popularité.

Pour réaliser ce nouveau site, j’ai donc utilisé WordPress, forcément. La palette des possibilités offertes par le CMS est vaste. Thèmes, plugin ou fait maison, les solutions ne manquent pas pour créer son annuaire.

Les thèmes

Le tout en un ! Les thèmes « directory » embarque toutes les fonctions utiles à la création rapide de votre annuaire. Tout est déjà en place, il vous suffit d’installer le thème comme n’importe quel autre template et en route pour la gloire. C’est d’ailleurs le choix fait par Fabrice Ducarme pour Wp-annuaire

Géolocalisation, horaires, téléphone, fiche détaillée, mise en avant, auteur confirmé, la liste des fonctions est bien longue. Comptez entre 40 et 80 euros pour un thème de ce type.

Une recherche du type « WordPress directory theme » dans google vous donnera une idée du choix qui s’offre à vous.

Les plugins

Là aussi, il existe des plugins tout en uns. Le choix est toutefois bien moins vaste que pour les thèmes qui ont explosés ces derniers mois.

Vous pouvez toujours utiliser l’excellent Sabai Directory, disponible chez Envato, pour 25$ (affilié). Ultra complet, il sait s’adapter au design de n’importe quel thème. Vous pouvez donc l’embarquer dans votre blog déjà en place si vous souhaitez mettre en place une rubrique annuaire.

[message_box title="Note sur les tout en un" color="red"]

Pour avoir testé les deux solutions, si je trouve que la mise en œuvre est rapide et sans difficultés apparentes, il en ressort toutefois que vous serez un peu à l’étroit. D’une part, vous devrez faire avec les fonctions proposées. Certaines sont utiles, d’autres moins.

[/message_box]

Par exemple, la géolocalisation pour lister des blogs purs et durs, bah… Et pas moyen de s’en défaire ! Pas génial.

Il vous faudra également traduire le thème ou le plugin. Si vous ne savez pas utiliser PoEdit, ça risque d’être compliqué.

La modification d’un thème conçu pour une fonction précise n’est également pas des plus simples. Là encore, si vous n’y connaissez rien en php/html, ça va être compliqué. Mais c’est sans doute l’occasion d’apprendre !

Le sur mesure

C’est la solution pour laquelle j’ai finalement opté. Un assemblage de plugin et de fonctions qui permettent de créer l’annuaire dont vous avez vraiment envie.

D’une part, vous pouvez utiliser le thème que vous voulez ! Et ce n’est pas rien. Enfin, pour moi, c’est important. Je n’ai pas envie d’un site qui ressemble trop à un annuaire.

D’autres part, vous n’implémentes que ce dont vous avez vraiment besoin.

Le cas de parlons blog

Pour mon annuaire, je voulais deux fonctions à tout prix : la fiche standard, et une fiche blogueur.

J’ai utilisé le plugin Types pour créer des custom post type et les champs personnalisés dont j’avais besoin.

Pour la fiche annuaire, j’utilise 8 champs supplémentaires qui sont reporté sur le site, en haut et en bas de chaque contribution. J’ai également deux champs extraits en sus.

Pour la gestion des droits, j’utilise Access, qui fait partis du bundle ToolSet. Il me permet de définir aisément qui fait quoi sur le site. Je lui ai adjoint Adminimize pour gérer finement le menu dans la partie admin.

Pour les inscriptions, c’est Gravity Form et l’add-on « user registration » qui s’y colle. Il permet de créer un formulaire de création de compte avancé avec une vérification par email. Pratique pour éviter les bots.

Pour le workflow, c’est WyPiekacz qui gère les règles (nombre de caractères, de liens, etc…), Peter’s Collaboration E-mails et Peter’s Post Notes pour gérer le va et vient entre les soumissions et les refus/validation. Chaque auteur est ainsi prévenu de ce qu’il se passe sur sa fiche, ce qui motive un refus, ce qui doit être changé, etc… Une bonne communication, c’est essentiel !

cbnet Multi Author Comment Notification permet quant à lui de prévenir un auteur des nouveaux commentaires sur ses billets.

Enfin, pour le SEO, c’est WordPress SEO by Yoast. Là, pas de débat possible. Le machin a fait ses preuves désormais.

Ajoutez à cela quelques autres extensions de mon choix, et pour 14 extensions, vous avez un annuaire qui va bien !

Ceci étant, j’ai mis les mains dans le code pour créer une page d’accueil sur mesure dans l’admin, pour gérer le nombre de publication autorisées par niveau de droit.

J’ai aussi apporté quelques légères retouches au thème pour régler un ou deux bugs avec les custom post types, mais aussi pour adapter la présentation

Ayez la partagitude, c'est ça la bloguitude !

 Partager sur G+


Ressources pour votre blog

guide blogueur pro pdf
17 réponses
  1. Pierre
    Pierre says:

    Hello Stéphane,

    Ça fait pas mal de plugins tout ça quand même :p Sinon perso j’aime bien un plugin pour les annuaires sur WordPress, c’est WP User Frontend, il gère pas mal de choses, custom field, crédits … (même en version gratuite).

    ++

    • Stephane 4h18
      Stephane 4h18 says:

      Bonjour Pierre,
      14 extensions, ça reste correct non ? En général, c’est 20 à 30, voir 40 pour les grands fous ((:
      J’avoue que j’aurais pu me passer de Types, mais j’avais la flemme d’écrire tout le code pour les CPT.
      En revanche, je ne connais pas WP User Frontend, je vais allez voir.
      Même si, pour ce projet, je ne l’aurais pas utiliser, je ne voulais pas d’une édition sur le front.

  2. BPBO
    BPBO says:

    J’avoue que la superposition des couches de plugin ne me plait guère car l’on ne maitrise pas toujours l’impact d’une modification de l’un sur les autres. N’existe t-il pas un tout en un ?

    • Stéphane
      Stéphane says:

      Bonjour,
      L’avantage réel est de pouvoir faire un annuaire selon vos propres besoins. Dans tous les cas, un WP embarque souvent une dizaine de plugins…

      Sinon, vous avez sabai directory, que j’ai testé, qui est très bien, mais dont plus de 70% des fonctions mes sont totalement inutiles et non débrayables.

  3. plombier paris
    plombier paris says:

    Bonjour je suis sur le point de créer un annuaire sous wordpress mais aussi je voudrais que mes clients peuvent aussi créer un compte et avoir la possibilité de publier leur propre blog ou article

  4. Bastien
    Bastien says:

    Bonjour!

    Merci pour ce beau tuto! Une question me trotte cependant en tête… Est-il possible d’exporter à un moment le contenu de l’annuaire, sous forme de bases de données? J’imagine que le contenu s’éparpille dans les différentes tables par défaut dans la base de données wordpress, donc j’ai éliminé cette solution. Mais alors, comment faire?

    Merci d’avance!

    • Stéphane
      Stéphane says:

      Tout dépends des solutions utilisées. Avec Gragity form par exemple, toutes les entrées sont stockées et exportables aisément.

Ça ping !

Les commentaires sont fermés.