Créer un blog

Débutants, créez votre blog

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure du blogging ? Vous aimeriez bien mettre un peu de beurre dans les épinards, vous faire connaitre, vendre vos produits ou services sur la toile ?

Voici le petit guide de démarrage pour faire son blog sur la toile ! En route !

1 Un blog en grand

Le blog est un projet, un projet dans lequel vous allez devoir vous investir, avec envie, passion. C’est un projet que vous allez devoir porter, un projet dans lequel vous allez devoir croire, afin de persuader les autres de vous suivre. Vous allez devoir faire preuve de multiples talents, et si besoin est, apprendre et engranger de nouvelles compétences.

En vous lançant, vous allez prendre un risque, mais limité au vu des faibles investissements financiers requis. La contrepartie de cela ? Vous allez devoir bosser. La notoriété, le contenu, l’expertise, il va falloir les créer, les démonter.

Pour commencer, définissez donc un objectif. Et si vous me dites « gagner de l’argent », je vous dis que vous avez tout faux. Bien sûr que le but d’une entreprise c’est générer des profits. C’est implicite.

L’objectif ? Qu’allez-vous apporter à vos lecteurs, à vos clients, à vous même ? Ça c’est l’objectif. Ensuite, comment allez-vous faire pour y parvenir. Prenez donc un papier et un crayon. Et essayez donc de noircir un page entière… Vous verrez, ce n’est pas aussi simple que cela. Pourtant, c’est le point de départ de votre projet.

2 Une thématique gagnante

Vous souhaitez monter un blog professionnel, alors, appuyez-vous en premier lieu sur vos compétences naturelles, sur ce que vous savez faire.

Ces compétences ne sont pas exploitables en ligne ? Alors, faites le bilan des domaines dans lesquels vous auriez des dispositions naturel, une certaine expertise. Attention, expert ne veut pas dire en savoir un tout petit plus que le voisin. Je vous parle de compétences solides.

Vous avez sans doute un domaine qui vous passionne, un sujet sur lequel vous êtes intarissable ? Cherchez un peu ! Il doit bien y avoir un domaine qui vous passionne ;)

3 Un référencement optimal

Le référencement commence avant la mise en ligne de votre site.

Faites la liste complète de tous les mots étant en rapport direct ou indirect avec le domaine choisis. Créer un ensemble d’expressions, classer par ordre d’importance selon votre activité et votre blog, conservez précieusement cette liste, elle vous sera plus que précieuse dans la vie de votre blog.

Vous pouvez aussi observez la concurrence, cherchez à savoir sur quelles expressions elle est placée, utilisez pleinement Google. Regardez aussi quels sont les sites qui sont actuellement positionnés sur vos principales requêtes, et étudiez les pages sur lesquelles vous allez arriver.

Conservez précieusement toutes ces informations. Vous allez gagner 6 mois de boulot !

4 Un visuel qui percute

Reprenez votre liste de mots clés. Associer des couleurs à ces mots. Resserrez peu à peu le tamis pour n’obtenir à terme que 2 ou 3 couleurs maximum. Une première qui sera la principale tonalité du site, les deux autres soulignant la première au travers des liens et titres.

Définissez aussi le contenu du site : Avez-vous une prestation, un service à vendre ? Souhaitez-vous publier fréquemment ou non ? Les réponses seront importantes dans la façon dont seront présentés vos contenus sur votre site, et donc, le choix du thème.

5 Des fonctions pour ravir vos visiteurs

Il est important de savoir ce qu’il va se passer sur votre site, comment vous allez interagir avec vos visiteurs. Dans le cadre d’une monétisation, il ne serait pas idiot de penser à placer tout de suite un formulaire pour capter des adresses mails et constituer une mailing liste. Aussi, il serait de bon ton de savoir ce que vous allez transmettre comme information via ce vecteur.

Prévoir les fonctionnalités va vous permettre d’établir une liste des plugins et autres services auxquels vous allez devoir souscrire. En clair, combien allez-vous devoir dépenser pour lancer votre site ?

6 Un nom de domaine performant

Evitez à tout prix de mettre des mots clés dans votre nom de domaine. Google a ouvert la chasse, et les premières victimes ont payées chères. Soyez inventif, cherchez quelque chose en rapport avec vous. Par exemple, 4h18 est l’heure de naissance de ma fille. C’est quelque chose de très personnel, mais aussi un nom court, facilement mémorisable, qui impacte. Cherchez ! Papier, crayon. Bannissez tous les mots clés.

7 Une mailing liste qui déboîte !

Tout le monde en parle ! L’auto-répondeur serait l’arme fatale du blogueur pour déclencher des ventes en avalanches. Et ma grand-mère, bah elle a mis une rouste à Lance Armstrong sur 50km à vélo (je précise au cas où…).

Mettons tout de suite les choses à plat. Oui, l’auto-répondeur peut être une arme efficace. A condition de l’utiliser correctement. Un auto-répondeur c’est donc un outil qui vous permet de programmer une séquence d’envoi de mail à vos abonnés.

Mais qu’allez-vous leur dire ? Comment ? Qu’avez-vous à leur vendre ? Comment allez-vous récupérez les adresses mails ?

La mailing liste est une fonction puissante, mais qui demande une sérieuse préparation. N’attendez pas des mois (comme je l’ai fait) avant de vous lancer. Au moment où votre site s’ouvre, votre mailing liste doit-être prête à recevoir vos premiers abonnés.

Allez plus loin !

Abonnez-vous, et recevez mes articles, conseils et astuces pour votre blogging.

Ayez la partagitude, c'est ça, la bloguitude !