Guide de survie WordPress

Guide de survie WordPress

Lors d’un upgrade automatique de votre version de WordPress, lors de mise à jour d’un plugin ou encore lors de l’installation d’une nouvelle extension, il peut arriver que votre installation prenne un coup derrière le crâne. Si vous êtes un néophyte, c’est le moment idéal pour passer en mode panique à bord.

Pour autant, rétablir son installation n’est pas une épreuve insurmontable. Il faut un peu de méthode, et chasser la panique.

Pré-requis

Avant de faire quoique ce soit, je vous rappel qu’il est important d’avoir une sauvegarde à jour de votre installation (base de données et fichiers). Cette petite précaution vous évitera bien des sueurs froides. Elle vous assurera également un peu de confort durant vos manipulations.

Le Premier reflexe, Google

Dans bien des cas, vous aurez un beau message d’erreur qui s’affichera sur votre écran. La premier reflexe, c’est donc de copier ce message et de le balancer dans Google. Par exemple, vous rencontrez une erreur 500, et vous êtes hébergé chez 1&1, voilà ce que vous pourriez faire comme recherche sur Google :

WordPress Erreur 500 1&1

Dans tout les cas, vous constaterez que vous n’êtes pas le seul à rencontrer un problème, et bien souvent, la solution est déjà en ligne sur un site ou un autre.

La rafale de plugins

Si vous devez installer plusieurs plugins d’un coup, ne partez pas à l’abordage. En cas de plantage, il vous sera difficile de savoir d’où le problème peut provenir. Installez vos plugins les uns après les autres, et validez les. A savoir, vérifiez que votre site est toujours en fonction et qu’il ne présente pas de bug. En cas de soucis, vous saurez également immédiatement quel plugin pose problème.

Le conflit de plugins

Cas fréquent sur WordPress. Il se peut que deux plugins entre en conflit, causant des petits comportements étranges sur votre site, des ralentissements, des problèmes d’affichage. Pas de panique, désactivez le dernier plugin installé. Tout rentrera dans l’ordre. Et si vos n’avez plus la main sur votre administration, passez donc par le ftp et supprimez tout simplement le plugin posant problème dans le dossier « wp-content/plugin/ ».

Les conflits Jquery

WordPress fonctionne essentiellement avec Jquery. Il est d’ailleurs livré avec. Ce qui n’empêche pas les concepteurs de plugins de livrer leurs plugins avec jQuery, ce qui peut poser des problèmes sur votre installation. Regardez dans les options de vos plugins si vous pouvez désactiver la librairie jQuery livrée avec votre plugin.

Chercher l’info à la source

Bien, vous avez identifiez le plugins qui pose un soucis ? Alors, est-ce que lors de sa mise en route vous avez eu un message d’erreur à l’écran ? Oui ? Alors notez le, et copiez le dans Google. De là, il vous sera possible de trouver quelques pistes pour résoudre votre soucis.

Aucun message d’erreur ? Alors rendez vous sur la page du plugin, sur le dépôt officiel. Dans la colonne de droite, sur la page de l’extension, vous avez un lien qui va vous conduire vers le forum de support du plugin. Allez-y faire un tour. Il est également possible qu’il existe un site officiel de support. Si vous ne trouvez pas d’informations, la chose la plus simple reste de désactiver le ou les plugins qui pose problème.

La mise à jour automatique de WordPress

Globalement, il est déconseillé d’utiliser la mise à jour automatique de WordPress. En cas de blocage de processus, vous ne serez pas en mesure de savoir où tout s’est arrêté, et pourquoi.Utilisez plutôt la méthode classique d’une mise à jour manuelle par le FTP. Je vais me répéter, mais ayez pris le soin de sauvegarder vos données avant toutes autres opérations.

D’une manière générale, la mise à jour de WordPress en mode manuelle ne pose aucun problème. Néanmoins, si vous n’avez pas désactivé vos plugins avant cette manipulation, vous risquez de rencontrer quelques soucis. SI par mégarde vous aviez oublié ce détail, allez voir comment vous défaire de la page blanche.

Conclusion

Dans la plupart des cas, il ne vous faudra pas plus de quelques minutes pour rétablir votre installation. Le core de WordPress est très stable. Les soucis proviennent essentiellement des plugins, plus ou moins bien codés. Prenez garde à ce que vous installez.

Ayez la partagitude, c'est ça la bloguitude !

 Partager sur G+


Ressources pour votre blog

guide blogueur pro pdf
10 réponses

Ça ping !

    Guide de survie WordPress | Nouvelles Technologies de l'Informations et de la Communication | Scoop.it says:

    [...] Lors d’un upgrade automatique de votre version de WordPress, lors de mise à jour d’un plugin ou encore lors de l’installation d’une nouvelle extension, il peut arriver que votre installation prenne un coup derrière le crâne. Si vous êtes un néophyte, c’est le moment idéal pour passer en mode panique à bord. Pour autant, rétablir son installation n’est pas une épreuve insurmontable. Il faut un peu de méthode, et chasser la panique. …  [...]

    Guide de survie WordPress | Innovation en BM | Scoop.it says:

    [...] Lors d’un upgrade automatique de votre version de WordPress, lors de mise à jour d’un plugin ou encore lors de l’installation d’une nouvelle extension, il peut arriver que votre installation prenne un coup derrière le crâne. Si vous êtes un néophyte, c’est le moment idéal pour passer en mode panique à bord. Pour autant, rétablir son installation n’est pas une épreuve insurmontable. Il faut un peu de méthode, et chasser la panique. …  [...]

    Guide de survie WordPress | -thécaires are not dead | Scoop.it says:

    [...] Lors d’un upgrade automatique de votre version de WordPress, lors de mise à jour d’un plugin ou encore lors de l’installation d’une nouvelle extension, il peut arriver que votre installation prenne un coup derrière le crâne. Si vous êtes un néophyte, c’est le moment idéal pour passer en mode panique à bord. Pour autant, rétablir son installation n’est pas une épreuve insurmontable. Il faut un peu de méthode, et chasser la panique. …  [...]

Les commentaires sont fermés.