Mon referencement Google est-il bon ?

Mon referencement Google est-il bon ?

Référencer son site sur googleSuis-je bien référencé sur Google ? Comment le savoir ? Effectuer un suivie de son référencement de son site est important, mais cela demande quelques préalables.

La première des choses, c’est de créer un compte dans Google Analytics et d’insérer le code de tracking dans vos pages. Sans cela, il vous sera compliqué d’avoir des informations.

Vous pouvez aussi utiliser d’autres sites de tracking, Google n’est pas une obligation en soit. Une fois cette étape franchis, patientez quelques jours pour avoir un premier aperçu de la chose.

Recherche mots clés désespérément

Avant de savoir si votre referencement Google est au point (ou pas), il est important de préciser certains aspects. Poser la question du référencement seule n’a aucun sens. En effet, le positionnement de votre site doit découler d’une stratégie globale. Sur quelles expressions clés souhaitez-vous vous positionner ? Avez-vous définis une liste précise des expressions que vous souhaitez cibler ? Non ? Alors, il serait temps de vous pencher sur la question.

Si vous travaillez à l’aveugle, il vous sera compliqué d’avoir un positionnement cohérent. A la rigueur, pour un site sans objectifs particulier, si ce n’est se faire plaisir, pourquoi pas. Mais pour un site qui doit convertir, là, c’est hors de questions de bosser à la va comme j’te pousse.

Travailler les mots clés

Donc, en premier lieu, on bosse sa liste de mots clés. Ça peut servir, et c’est cette liste qui vous servira de boussole. Bien entendu, la liste n’est pas figée, elle va évoluer avec le temps. Alors, gardez là sous le coude, tout le temps.

Actuellement, SEMRush est gratos pour un an, voilà une bonne occasion d’utiliser un logiciel pour vous aider à valider votre liste de mots clés. Ça aussi, c’est utile, ça va vous éviter d’allez vous placer premier sur des requêtes que personne ne recherche. Mieux vaut être troisième sur une très grosse requête que premier sur du vent. Mais là, c’est une question de choix.

Alors, une fois que l’on tout ce petit monde entre les mains, on va donc dans notre rapport. Et là, c’est le drame. Parce que vous allez tomber sur un truc du type « Not set ». C’est quoi ? Hé bien des utilisateurs connectés à leur compte google, donc, une connexion sécurisée, et de fait, Analytics ne vous dira pas quelles sont les requêtes utilisées par ces personnes pour venir chez vous.

Il va donc falloir vous rabattre sur les quelques résultats que Google veut bien mettre à votre disposition. Attentions, vu le volume de plus en plus faible, ce sera un indicateur, tout au plus. Dans tous les cas, si vous souhaitez avoir des résultats plus pertinents, il vous faudra bourses délié.

Google Analytics, on y voit plus grand chose

Pour avoir un aperçu globale sur la provenance de votre trafic, dans Google Analytics, allez dans « Sources de trafic > Vue d’ensemble ».

Vous aurez accès à un beau camembert qui va donner un aperçu de la répartition des diverses sources menant à votre site. On est souvent sur du 70/30, 70% pour les moteurs, 30% pour les autres sources. Hé oui, nous sommes Google dépendant…

Les outils de référencement pro

En utilisant SEMrush et AWR, j’ai pu avoir un bien meilleur aperçu de mes postions globales sur Google, ainsi que les expressions clés qui me drainent du trafic. Depuis, je peux travailler plus précisément.

Il n’en demeure pas moins que le SEO est une d’une part une science inexacte, que d’un expert à un autre, la réponse à une question donnée peut varier. Ces variations vous les retrouverez aussi d’un site à l’autre.

Ce que le voisin fait pour son site n’est pas forcément bon pour le vôtre. Tout ceci rend le référencement Google très délicat. Gardez également à l’esprit que pour arranger les choses, on ne sait pas comment Google fonctionne. Avec tout ça, on est bien !

Note : Vous souhaitez une démonstration de la puissance de SemRush ? Fabrice vous fait de suite.

Ayez la partagitude, c'est ça la bloguitude !

 Partager sur G+


Ressources pour votre blog

guide blogueur pro pdf
5 réponses
  1. Famille Heureuse
    Famille Heureuse says:

    Bonjour Stéphane,
    Merci pour cet article qui vient de faire tilt dans ma petite tête :)
    Et oui, je suis bel et bien débutante et la liste des mots clés je n’y avais JAMAIS pensé et jene l’ai lu nulle part ailleurs qu’ici!
    Je vais donc plancher sur la question.
    Par ailleurs, je ne sais pas si c’est fait manuellement ou avec le plugin que tu conseillais il y a quelques jours, mais je me suis redirigée vers ton article : « Le SEO, par Sylvain Richard » et je trouve le lien très intéressant. Moi qui craignait de me perdre dans la durée avec ce plugin (le jour où j’aurais bien plus d’articles), je crois que je vais l’essayer. Car j’ai fait un p’tit tour vers ma page Google Analytic et je crois avoir vu que les visiteurs passent très peu de temps sur mon blog, ça pourrait donc les faire rester.
    J’ai adoré la fin de cet article d’ailleurs. Je me suis bien marrée :)
    J’ai bien compris que ton boulot s’adresse en particulier aux débutants, as-tu déjà fait passer un questionnaire à tes abonnés pour savoir de quoi ils auraient besoin ?
    En ce qui me concerne et pour rester sur le thème du SEO, j’ai installé le plugin All in One SEO Pack mais malgré mes recherches sur la question, je ne sais pas l’utiliser….
    A très bientôt.
    J’attends mon premier conseil de ta formation avec impatience.
    Caroline
    PS : désolée pour le roman, je suis très bavarde :)

  2. Stephane Briot
    Stephane Briot says:

    Bonsoir Caroline,

    J’ai totalement oublié de te répondre, toutes mes excuses.
    Pour le plugin, je te conseil WordPress SEO by Yoast, il est définitivement plus performant, et les ressources autour de ce plugin ne manquent pas.

    Pour les besoins des utilisateurs, dans le pied de page, à droite, tu as un ebook, clique dessus (;

Ça ping !

Les commentaires sont fermés.