Les bases pour gagner de l’argent sur internet

Les bases pour gagner de l’argent sur internet

Après avoir peiné pour la création de votre blog, vous souhaiterez sans doute le rentabiliser. Bien ! Je vais vous donner 5 pistes, gratuites, pour bien commencer. Au fond, bloguer, c’est pas bien compliqué. Sauf que…

5 truc pour gagner de l'argent Sauf la blog-attitude-life-style-max-de-blé, c’est du boulot ! Alors, il ne serait pas con de poser des bases saines. Bon, après, c’est votre blog, pas le mien.

Mais quand même, et parce que je vous aime (beaucoup) bien, voici donc de quoi poser les premières pierres pour monétiser votre blog.

Maintenant que vous savez qu’il va falloir bosser, sachez aussi que c’est quand même le pied, et même parfois bien marrant !

1- Un design qui envoi du lourd

Aujourd’hui, il n’est pas bien compliqué d’avoir un site qui présente bien. La partie la plus délicate étant de bien choisir son thème. Pour WordPress, ce ne sont pas les thèmes qui manquent. Vous pouvez bien sûr opter pour un habillage gratuit. Je vous conseille cependant d’opter pour un premium, pour le support et la qualité des finitions, sans parler des mises à jour régulières.

2- Passer pour un mec, ou une nana, crédible

Forcément, t’arrives, ton blog a trois jours, et déjà t’es l’expert de service. Ouais. L’expertitude, on t’a dit que c’était top trop bonnard pour pêcho du pigeon. Mais gaffe ! Vous pourriez être le pigeon d’un tireur plus expérimenté. Vous débutez, profil bas, bossez, prouver que vous êtes bien l’expert. Prouvez, c’est mieux que de dire.

3- Avoir des trucs à dire

Il est de coutume de dire « Content is king », le contenu est roi. C’est maxime ne date pas d’hier. Depuis que Google est Google, voir bien avant, le contenu règne en maitre. Alors, vous allez être tenté par les articles « 4 façons d’être plus riche que ton voisin », « 10 truc pour dompter google ». Bon, une fois de temps en temps, en produit d’appel, bien. Mais tous les jours ? Vous êtes sérieux ? La listitude, à un moment, ça gave. Enfin, tout dépend de votre cible.

4- Avoir un paquet de fans

Qui dit blog, dit communauté. Utiliser tous les leviers possibles pour créer votre communauté : Facebook, twitter, et consort sont là pour vous aider. Dans le cas contraire, vous allez un peu parler dans le vide. Et parler dans le vide quand on veut monétiser son blog, avouez que ce n’est pas le top. Faites gaffe à ne pas les prendre pour des cons. Le fan, quand il est fâché, ça fait mal. Y’en a un qui testé la fâchitude du fan, depuis, il survit en envoyant des mails.

5- Avoir un truc à refourger

Bah ouais, là aussi, quand on veut faire de fric et devenir riche, faut quand même avoir quelque chose à vendre. Mais quoi ?? De la pub ? Ouais, ça paie l’hébergement, la bière, mais pas le loyer et encore moins les vacances.

Créer son produit ? Pourquoi pas, mais là encore, vous être tout frais moulu, créer votre produit ? C’est pas gagné, surtout si vous êtes pressé. Penser, créer, marketer un produit, c’est du temps.

L’affiliation ? Ah, là, ça peut le faire. Choisir un produit, le tester, le vendre. Pas besoin de faire 1.000 visiteurs jour pour déclencher une vente pour peu que vous ayez le bon discours et le bon produit.

En résumé ?

Soyez propre sur vous, ne racontez pas de conneries, ayez quelque chose d’intelligent à dire, démerdez vous pour vous faire des potes, et n’arrivez pas les mains vides.


Ayez la partagitude, c'est ça la bloguitude !


 Partager sur G+


Ressources pour votre blog

16 réponses
  1. Bertrand
    Bertrand says:

    Mon opinion aujourd’hui après avoir filé du pognon excédentaire à la bande bien connue et ne rien avoir fait de leurs video-formations c’est deux choses :

    1) il faut avoir un contenu intéressant, c’est le seul élément discriminant.

    2) Si on croit vraiment au modèle « je ne fous rien et je gagne de l’argent » il me semble que le mieux est de démarrer son blog sur un support gratuit, si on perçoit un marché de trouver un prestataire qu s’occupera de tous les trucs techniques et marketing…donc payer quelqu’un pour faire le technique/commercial (deux personnes ?) une fois qu’on a des raisons sérieuses de penser qu’on peut au final dégager une rentabilité.

    Qu’en penses-tu ?

    Au passage pour les commentaires sur ton blog chez moi ça se passe mieux avec Google chrome qu’avec Firefox

  2. Stephane Briot
    Stephane Briot says:

    Salut,

    Le contenu en soit, ce n’est pas le soucis. Non, le truc, c’est ce que TU as à dire sur le sujet que tu vas traiter. Quelle est ton expérience, que peux tu apporter, sous quelle forme ?…

    Pour le point 2, je pense qu’au départ, tu peux te débrouiller à tout gérer, c’est ce qui rend l’aventure plus excitante et enrichissante (en termes de connaissances pures). Rien ne s’oppose à ce que plus tard, tu passes par une externalisation pour certains aspects. Mais c’est coûteux. Donc, au départ, prend le truc en main. Et au moins, quand tu devras négocier avec des prestataires, tu sauras de quoi ça parle et tu seras en mesure d’évaluer les coût de leur presta.

  3. Samuel
    Samuel says:

    Finalement c’est un peu comme au lycée quand on voulait être le mec populaire :
    - 1 : de belles fringues
    - 2 : etre unique et authentique
    - 3 : connaitre les bonnes blagues et les bons ragots
    - 4 : avoir plein de potes et si possible pas de loosers
    - 5 : Avoir les trucs qui vont bien : places de ciné tarif réduit, connaitre le videur de la boite du coin, les serveurs du bar à la mode….

    J’ajouterais bien briller dans l’équipe de rugby locale et jouer dans un groupe de rock mais difficile de trouver le rapport avec les blogs :p

  4. Stephane Briot
    Stephane Briot says:

    bah hey, on fait les cons là, mais ton résumé, c’est tout bon.
    Pour l’équipe de rugby, ou le groupe de rock, tu veux un lien ?
    Etre dans un cercle d’influenceurs ! Ca peut aider :p

  5. benji
    benji says:

    mouais… un peu léger tout de même. Tu ne fais que vaguement survoler le sujet et pas de la plus belle manière. Attention aux fautes et répétitions dans ton dernier paragraphe, ce qui peut amener à un 6éme conseil : ne pas écrire à la va-vite tout et n’importe quoi. a+

  6. Stephane Briot
    Stephane Briot says:

    Bonjour (oui, même en 2013, ça reste d’actu).
    Tu pensais trouver le petit guide parfait pour devenir riche ? J’ai un scoop, pour gagner de l’argent sans trop se faire chier, faut rester salarié (:
    Pour l’article, on parle de bases. Y’aurait moyen de faire un vrai bouquin sur la question tant le sujet est vaste.
    Alors, il faut bien commencer par quelque part. Navré (en fait non) de t’avoir déçu (je ne peux pas plaire à tout le monde, j’assume).
    Merci quand même d’avoir commenté.

    Mais au fait, tu sembles en savoir long sur le sujet, si tu veux, le blog est open !

  7. emilie@coaching émotions
    emilie@coaching émotions says:

    Bonjour,

    Et meilleurs voeux, c’est encore de saison ;)

    Même en affiliation, il me semble qu’il faut avoir un minimum développé son lectorat et assis sa crédibilité avant de déclencher des ventes par une simple recommandation.
    Rien que ça, ça demande du temps et du travail.

    Avec la mode du je-blogue-au-bord-de-ma-piscine-olympique, on en a vu plein essayer de vendre des méthodes (leur méthode ou en affiliation) pour gagner des sous sur internet alors qu’ils étaient en 2ème semaine de leur formation… pour gagner des sous sur internet !

    En fait, il me semble que la plupart des blogueurs peinent surtout à développer un lectorat, ces gens qui nous suivent, nous commentent et nous font confiance.

  8. HeyWatch
    HeyWatch says:

    Bonjour Stéphane et merci pour l’article. Ce sont d’excellentes bases pour commencer à monétiser son site et ainsi générer quelques revenus! C’est toujours agréable (et bon pour le moral ^^) de gagner de l’argent en parlant (ou en écrivant) de ce que l’on aime, ce qui nous passionne!

    Bon WE :)

  9. Renaud
    Renaud says:

    Hello stephane, et bonne annee a toi et tous tes proches !

    J’adore le ton de cet article : je m’apprete également a ecrire un article sur les illusions de l’entrepreneuriat pour devenir riche, independant et vivre la vie de ses reves…dixit…

    Pour revenir sur le design : pour ton blog t’as acheté un theme premium ou tu l’as fait faire ?

  10. Christian@ Destresse Marketing
    Christian@ Destresse Marketing says:

    Salut stéphane,

    Mince, c’est en arrivant au point 5 que, horreur et putréfaction, j’ai compris, fauché que j’étais , pourquoi je ne faisais pas de blé avec mon blog!

    Et dire que cela fait des mois que cela dure. Et en plus, j’ai l’impression que les désillusions ne font que commencer.

    J’ai bien un porte-clé Nutella que j’ai piqué à mon petit-fils que je pourrais refourguer sur mon blog, mais le doute est présent: sera-ce assez?

    @+
    Christian.

  11. Philippe @Rouler Moins Cher
    Philippe @Rouler Moins Cher says:

    Stef, je ne te lâche pas cette année !

    C’est QUOI « gagner de l’argent sur Internet » ? C’est quoi « rentabiliser son site » ? Faire 1 Million de CA ? Faire 100.000 de bénéf ? Faire 30.000 de CA ? Faire 1.000 de bénéf ? Se verser un SMIC pendant 12 mois ?

    Faire 30 euros / mois de reversement Amazon ou 90 euros / mois d’Adsense n’est pas difficile. Mais ça reste de l’argent de poche, c’est pas avec ça qu’on va risquer l’imposition à 75%.

    Moi, j’ai envie de savoir où l’on place le curseur de « Je gagne de l’argent »…. pas « je ramasse des miettes ». Histoire AUSSI de pas raconter de conneries et faire prendre des vessies pour des lanternes.

  12. Stephane Briot
    Stephane Briot says:

    Ho, c’est gentil à toi ça, on va se parler souvent alors :p

    Déjà, pour commencer et être honnête avec toi (et les autres aussi hein) c’est une requête dans google qui draine du monde.
    Donc, en plaçant 4h18 sur cette requête, je vais emmerder mes amis Amacker, Roland et consort (:
    Ensuite, gagner de l’argent, ce n’est pas moi qui place le curseur à un endroit ou un autre, mais le visiteur.

    Là, tu te dis, il se fou de ma gueule ! Heu, non.
    Parce que, même si je te file le plan d’un bon gisement d’or ainsi que les outils, rien ne me dit que tu sauras lire le plan et te rendre sur place, ensuite, si tu y arrives, rien ne me dit que tu sauras utiliser les outils, et rien ne me dit que tu auras la persévérance.
    Avec les même équipement, tu prends Pierre et Paul, dans de nombreux cas, l’un gagnera plus que l’autre.

    En ce qui me concerne, je sais quel est mon objectif et le travail à fournir. Sur 4h18, je donne des pistes, des idées, des pièges à éviter. Après, je ne suis pas dans la tête des gens et je ne peux faire le boulot pour eux. Mais cela, c’est valable pour créer un site avec un tuto, pour faire un gateau au yaourt avec la recette qui va bien, etc…

    Tu vois le truc ?
    Je ne veux pas me défiler, mais à quoi bon te dire « Avec 4h18, si tu me lis, tu vas gagner 1.000 euros par mois », ce serait une vaste connerie !
    Na, yé né pas changer (:

  13. Philippe@AutoCollection
    Philippe@AutoCollection says:

    La question n’est pas de garantir un revenu à partir de conseils ou de méthodo (aucun prof, aucune formation, aucun diplome ne le fait) mais d’oublier un peu le sensationnel, le racoleur, les requêtes qui emmerdent Amacker mais expliquer qu’il est inutile d’avoir une érection si Adsense te rapporte 100 euros par mois. Autant s’inscrire au RSA, c’est 5 fois plus.

    Ce que je veux faire toucher du doigt, c’est les fondamentaux de l’entrepreneuriat. On n’en parle pas assez. M’installer commerçant pour ramener 100 euros par mois, est-ce que ça vaut le coup de se lever le matin ? Perso, je dis non … donc il y a bien un curseur à placer (selon moi entre le RSA et le Smic donc entre 500 et 1000 euros) pour définir un seuil de rentabilité au projet de blog. En tous cas si l’objectif est bien de gagner de l’argent.

  14. Stephane Briot
    Stephane Briot says:

    Je suis bien d’accord avec toi, mais la phase « je gagne 100 euros par mois », t’es obligé d’en passer par là avec ton blog. Cette phase peut durer plus ou moins longtemps selon un grand nombres de facteurs. Ce ne peut être un objectif final, encore que.

    Encore une fois, ce n’est pas à moi de placer le curseur, un bon entrepreneur doit savoir où placer son curseur. Je ne suis pas là pour faire une formation d’entrepreneur, ce qui n’empêche pas quelques rappels essentiels, mais ce n’est pas le propos du site.

    Entreprendre, c’est un état d’esprit complexe, et, en ce qui me concerne, je crois que tu l’as ou non, cela ne s’apprends pas, en tout cas, pas sur un blog, mais je peux me tromper.

    Pour finir, y’a pas de honte ou de mal à se dire « moi, je veux un blog qui fait ses 400 euros par mois, ça me va« . C’est un choix qui se respecte aussi, tu ne penses pas ?

  15. Philippe @Rouler Moins Cher
    Philippe @Rouler Moins Cher says:

    « moi, je veux un blog qui fait ses 400 euros par mois, ça me va » . C’est un choix qui se respecte aussi, tu ne penses pas ?

    Pour moi, c’est incomplet. Si mon objectif est de faire de l’argent de poche, parfait. Si mon objectif est de me professionnaliser ou de créer mon propre emploi, je serai loin du but.

    C’est pour ça que le contexte est important : tu ne vas pas attaquer les choses de la même façon selon la dimension que tu donnes à ton projet.

Les commentaires sont fermés.