Pourquoi avoir un site web aujourd’hui

Ah oui, le site web, ce dinosaure du web, le papy que l’on oublie dans son fauteuil après le repas de famille le dimanche. Le site web, c’est dépassé ! Les réseaux, ça va plus vite, c’est plus rapide, c’est plus tendance. Le site web est mort. C’est la réalité. La quoi ?

Le site web, c’est dépassé !

Pourquoi s’embêter avec un site web alors qu’on peut juste poster, tweeter, et partager à l’infini sur les réseaux sociaux, n’est-ce pas ?

Permets-moi de te montrer l’autre face de la médaille, celle que beaucoup négligent dans cette danse hypnotique des likes et des partages.

Tu es le propriétaire, pas un invité

Imagine un instant que tu es un noble invité dans un château grandiose, celui des réseaux sociaux.

Tu y es accueilli avec faste, entouré de valets (les algorithmes) qui s’empressent de distribuer tes messages à une cour (ta communauté) avide de nouveautés.

Sur le moment, tout semble parfait : ta voix porte loin, et tu te sens influent, puissant.

Mais ici, les murs ne t’appartiennent pas. Le seigneur du château (les plateformes de réseaux sociaux) dicte les règles.

Ces règles, capricieuses, peuvent changer sans préavis, modifiant la portée de ta voix, l’accès à ta cour, ou même l’essence de ton message.

Pire encore, une faute de pas, parfois hors de ta connaissance, et tu pourrais te retrouver banni de ces murs, ton influence évaporée comme rosée sous le soleil levant.

Maintenant, imagines construire ton propre château. Un lieu où chaque pierre, chaque tourelle, est placée selon ta volonté. Ce château, c’est ton site web.

Sur ton site, tu es souverain. Tu décides des couleurs des bannières, du contenu des proclamations, et de qui est invité à franchir le pont-levis.

Tu peux y construire des salles d’archives pour tes œuvres passées, des galeries d’art pour tes visuels, des salons pour discuter avec tes visiteurs. Plus qu’un simple lieu de résidence, ton château devient un reflet de ton âme, un bastion de ta mission et de tes valeurs.

La grande différence ? Le contrôle. Sur ton domaine, nul besoin de craindre un changement de règles nocturne ou une expropriation soudaine.

Tu es maître des lois, garant de la continuité de ton message, protecteur de ton héritage. Ton site est une forteresse contre l’éphémère, un phare pour ceux qui cherchent ta lumière unique dans la brume numérique.

Cela ne signifie pas pour autant renoncer aux réseaux sociaux. Non, ces châteaux d’autrui sont des territoires alliés, des avant-postes où recruter de nouveaux fidèles, où tester de nouvelles bannières.

Ils sont essentiels pour étendre ton influence, pour t’engager dans les grandes conversations du royaume numérique. Mais au cœur, au centre de ton domaine, se trouve ton site web, ton château.

Les réseaux sociaux sont volatils, imprévisibles, tandis qu’un site web offre une stabilité, une pérennité à ton message.

Utilise les réseaux comme des extensions, des ambassades de ton royaume, mais souviens-toi toujours que le cœur de ton empire, le siège de ton pouvoir et de ton héritage, c’est ton site web.

Dans ce château que tu construis pierre par pierre, tu es libre. Libre de créer, de partager, de gouverner selon ta vision.

Tu es plus crédible

Dans l’univers digital, marqué par l’éphémère et l’instantané, posséder ton propre site web est comme détenir un sceau royal.

Ce sceau n’est pas un simple ornement; c’est un symbole puissant de ton autorité, de ta crédibilité, et de ton engagement envers ton royaume.

Quand les visiteurs voient ce sceau, ils reconnaissent immédiatement la marque d’un véritable professionnel, d’un leader dans son domaine.

Le site web, c’est la terre ferme dans l’océan tumultueux du numérique. Alors que les réseaux sociaux vibrent au rythme des tendances passagères, ton site reste un phare constant, une preuve tangible de ta présence et de ta détermination à bâtir quelque chose de durable.

Il est le réceptacle de ton histoire, de tes valeurs, et de ton offre, présentés avec soin et précision.

Cette présentation soignée est un signal fort envoyé à ton audience : ici réside un professionnel, un expert, quelqu’un qui prend au sérieux son art, son message, et surtout, ses visiteurs.

Si les réseaux sociaux sont le marché, bruyant et coloré, où tout le monde crie pour se faire entendre, ton site web est le palais tranquille et majestueux.

Ce n’est pas un lieu pour le bavardage passager mais pour les conversations significatives. Dans ce palais, tu invites les visiteurs à s’asseoir, à prendre leur temps, à découvrir en profondeur ce que tu as à offrir.

Chaque page, chaque article, chaque portfolio est une pièce de ce palais, conçue pour émerveiller, éduquer, et convertir les curieux en fidèles sujets.

Ton site te permet une personnalisation sans égale. Contrairement aux réseaux sociaux, où tout le monde est confiné dans le même design, sur ton site, chaque élément, du menu à la galerie photo, peut être taillé sur mesure pour refléter ton identité unique.

C’est l’opportunité de montrer non seulement ce que tu fais mais comment tu le fais différemment, comment ton approche se distingue.

Cette unicité attire et retient l’attention, forgeant une connexion plus profonde avec ceux qui traversent ton seuil.

Avoir un site web, c’est revendiquer ta place dans le royaume numérique avec une voix qui porte au-delà du tumulte des marchés sociaux.

C’est établir un domaine où ta parole est loi, où ton histoire est racontée sans distorsion, où ta valeur est incontestable.

C’est là, dans ce palais numérique que tu bâtis pierre par pierre, que réside la véritable essence de ton influence.

Et dans ce monde où tout s’achète et tout se vend, l’authenticité et la crédibilité sont des trésors inestimables.

C’est plus rentable dans le temps

Imagine un monde vaste, un royaume numérique où les secrets et les connaissances sont dissimulés dans d’innombrables recoins.

Dans ce royaume, les moteurs de recherche sont des dragons majestueux, parcourant les cieux à la recherche de trésors cachés.

Leur but ? Trouver ces joyaux de sagesse et les présenter aux habitants du royaume, ceux qui les cherchent avec ferveur.

Ton site web est l’un de ces trésors précieux, une caverne d’Ali Baba remplie de perles rares, de connaissances et de solutions que les habitants du royaume désirent ardemment découvrir.

Mais pour attirer l’attention des dragons – les moteurs de recherche – ce trésor doit briller d’un éclat particulier, celui de l’optimisation pour les moteurs de recherche, communément appelée SEO (Search Engine Optimization).

Le SEO, c’est l’art d’enchâsser dans ton trésor des gemmes spécifiques, des mots-clés, des balises méta, des liens de qualité, tous conçus pour capturer le regard des dragons dès qu’ils survolent ton domaine.

Plus ton trésor est optimisé, plus il est facile à trouver pour ces créatures mythiques, et plus grande est ta chance de voir les curieux et les chercheurs franchir les portes de ton royaume.

Les réseaux sociaux, avec leur brouhaha et leur foisonnement d’activités, sont comme des marchands ambulants qui parcourent les rues du royaume.

Ils apportent des nouvelles d’ailleurs, partagent des histoires et des découvertes, attirent les foules avec leurs étalages colorés.

Ils sont indispensables pour annoncer l’existence de ton trésor, pour susciter l’intérêt et pour guider les passants vers ta caverne secrète.

Cependant, aussi utiles et dynamiques soient-ils, ces marchands ne remplacent pas le trésor lui-même.

Ils peuvent inciter les habitants du royaume à se lancer dans la quête, mais c’est la richesse de ton site web, le trésor optimisé pour le SEO, qui les captivera, qui répondra à leurs questions, qui résoudra leurs énigmes.

Dans le vaste royaume numérique, ton site web est bien plus qu’un simple point sur la carte. C’est une destination en soi, un lieu de savoir et de découverte que les dragons des moteurs de recherche s’empressent de révéler à ceux qui aspirent à la connaissance.

Les réseaux sociaux jouent leur rôle de hérauts, annonçant au monde les merveilles cachées dans ta forteresse digitale. Mais rappelle-toi, au cœur de l’aventure, au centre de la quête, se trouve ton site web, le trésor inestimable que tous espèrent trouver.

Ton contenu est toujours disponible

Ton site te permet de présenter du contenu exclusif, structuré à ta manière, sans les distractions et les limites des réseaux sociaux.

C’est là que tu peux héberger ton blog, tes études de cas, tes portfolios, offrant une expérience riche et immersive dans ton univers.

Sur les réseaux sociaux, ton contenu est éphémère. Aujourd’hui vu, demain oublié, emporté par le courant incessant des posts.

Ton site web est une armure solide contre l’oubli, un lieu où ton contenu et ton message demeurent, intemporels et toujours accessibles.

En conclusion

Oui, les réseaux sociaux sont essentiels, pour la visibilité, la communication, l’engagement.

Et ton site web ? C’est ta forteresse, ton épicentre de contrôle, d’authenticité, et de stratégie à long terme.

Ne l’oublie pas, mon ami. Le royaume numérique est vaste, et pour y régner, il te faut plus qu’une présence sur les réseaux sociaux.

Tu as besoin d’un trône, et ce trône, c’est ton site web.

Sharon Colin

Rated 5,0 out of 5

Stéphane est un très bon guide qui montre plusieurs solutions à un problème et nous laisse choisir la solution qui correspond le mieux à nos valeurs. Merci pour tes coachings.

Sharon Colin
Verified

Audrey Roit

Rated 5,0 out of 5

Un coach à l’écoute, professionnel plein de ressources et de bonnes idées. Stéphane sait être un mentor discret, qui propose des solutions concrètes et qui n’a pas peur d’échanger, de remettre des choses en question, de motiver les troupes… Car c’est ensemble et par le partage des connaissances (et des avis 😉 ) que nous avançons et que nous évoluons. Je suis ravie d’avoir pu bénéficier de son suivi et je compte garder contact. Merci encore pour ton oreille et ton soutien.

Audrey Roit
Verified

réveille ton Branding

89,99€
Disponible sur Udemy.com
Créé ta marque et domine ton marché. Déjà plus de 170 clients satisfaits. A suivre sur Udemy.com
  • T’as peur de te vautrer, ok ! Alors, en qui croire pour te sauver les miches ?

    Stéphane/
    19 mars 2024
  • La ligne éditoriale pour les nuls

    Stéphane/
    19 mars 2024
  • C’est quoi une stratégie ?

    Stéphane/
    18 mars 2024